VAN AN PHAI France - Kung Fu vietnamien

Ecole d'art martial vietnamien : cours de Kung Fu, Khí Công et self-defense

Van An Phai au Viêt Nam

Võ Kinh, l’art martial traditionnel de la cour impériale de Huế

Le (art martial) est un art ancestral, hérité de siècles de pratiques guerrières vietnamiennes et d’influences chinoises, d’où son appellation courante de « Kung Fu vietnamien ». Il associe la pratique du combat à mains nues, la pratique des armes traditionnelles, et la pratique énergétique appelée Khí Công.

Le Võ Kinh est un art martial typique de Huế, ancienne cité impériale du Việt Nam sous la dynastie des Nguyễn (1802-1945). Ce style traditionnel propre à Vạn An Phái était jadis pratiqué par la garde impériale.

Maître Thăng et les orignes de l’Ecole Vạn An Phái

Võ Kinh Vạn An Phái - VAN AN PHAI France / Art martial Kung-Fu - Self-defense

Maître Trương Thăng

Le fondateur de l’école Vạn An Phái est le Maître Trương Thăng (Trương Văn Thăng, 1926-2002), originaire d’un hameau de Huế.

Le Maître Thăng fut l’élève du Grand Maître Nguyễn Thanh Vạn, nommé Grand Maître par la dynastie impériale des Nguyễn, et de Maître Trương Ngọc Dai, officier de la garde impériale.

Le Maître Trương Thăng a commencé à donner des cours de Võ (art martial) aux familles de son hameau en 1945.

«Après la démission de Bảo Đại, le régime féodal a pris fin. Notre famille a quitté la cour impériale pour donner des cours dans la population. Nous avons ensuite formé des soldats pour lutter contre nos ennemis», raconte son fils, Maître Trương Quang Kim.

En 1972, le Maître Thăng a officiellement créé Vạn An Phái, « Ecole de la Paix Infinie »

萬 Vạn : infini (littéralement, une myriade ou 10.000, le plus grand nombre traditionnel)
安 An : la paix, le calme, la sécurité
派 Phái : l’école

Maître Kim et l’essor de Võ Kinh Vạn An Phái

Võ Kinh Vạn An Phái - VAN AN PHAI France / Art martial Kung-Fu - Self-defense

Maître Trương Quang Kim

Le Maître Trương Quang Kim (né en 1955) a pris la succession de son père à la tête de Vạn An Phái, perpétuant des savoirs et pratiques hérités de plusieurs générations de Maîtres :

- Võ Kinh, l’art martial traditionnel de Huế qui comprend le combat à mains nues et avec armes,

-Thái Cực Quyền (Tai Ji Quan ou Tai Chi Chuan en chinois),

- Khí Công (Qi Gong ou Chi Kung en chinois), pratique d’exercices respiratoires améliorant à la fois les capacités martiales et la santé,

- Y Học Cổ Truyền, médecine traditionnelle (pharmacopée, acupression / digipuncture), à laquelle il a été formé dans le cadre familial.

De fait, le Maître Trương Quang Kim a une vie entièrement consacrée aux différents aspects de son école, et à parfaire son Công Phu (Kung Fu), expression qui désigne la maîtrise d’un art.

Dès 4 heures du matin, il débute sa journée par 2 heures de Khí Công (travail respiratoire), et poursuit par 3 heures d’entraînement personnel à l’art martial (enchaînements, maniement d’armes, exercices de casse…).

Il consacre le reste de sa journée à dispenser des soins de médecine traditionnelle, et à enseigner l’art martial à ses nombreux élèves (cours particuliers chez lui et cours collectifs en ville).

Maître Kim soigne une patiente chez lui

Soin de digipuncture par Maître Kim

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

L’école du Maître Trương Quang Kim est aussi connue de nos jours sous le nom d’école Võ Kinh Vạn An, qui associe au nom de l’école Vạn An Phái le nom du style « Võ Kinh » :

  • () : « l’art martial »
  • Kinh () : « capitale » (au sens de l’ancienne capitale impériale, Huế), et également « peuple Kinh » (le peuple vietnamien proprement dit, par distinction des autres ethnies du Viêt Nam).

Vạn An Phái compte des milliers de pratiquants dans les salles de la province de Huế et d’autres provinces du Viêt Nam, grâce à une vingtaine de maître formés sur 2 générations. Le Maître Trương Quang Kim compte parmi ses élèves de Huế des enfants d’orphelinat, auxquels il offre une voie positive au travers de l’art martial. Vạn An Phái est aussi présente dans plusieurs autres pays, dont la France, les Etats-Unis, l’Australie ou encore l’Italie.

A Huế, Võ Kinh Vạn An, symbole de l’art martial de la cour impériale, a acquis une grande réputation, non seulement au sein du monde des arts martiaux, mais aussi auprès de visiteurs et touristes de tous pays qui viennent assister aux démonstrations et spectacles martiaux présentés par l’école.

Ecole française VẠN AN PHÁI © 2014-2016