VAN AN PHAI France - Kung Fu vietnamien

Ecole d'art martial vietnamien : cours de Kung Fu, Khí Công et self-defense

Van An Phai en France

Le commencement

L’histoire du développement de Vạn An Phái en France a commencé à l’occasion d’un voyage au Viêt Nam en 1996, durant lequel Frédéric Le Tan (Lê Tấn Thuận-Frédéric) a eu la chance de rencontrer les Maîtres Trương Thăng et Trương Quang Kim, dans leur maison familiale d’un hameau de Huế.

Ils gardèrent contact et par la suite, Maître Trương Quang Kim accepta de lui enseigner les principes du Võ et du Khí Công propres à son école au cours d’autres voyages.

Võ Kinh Vạn An Phái - VAN AN PHAI France / Art martial Kung-Fu - Self-defense

Maîte Trương Thăng (debout, au centre)
Maître Trương Quang Kim (debout, 2ème en partant de la droite)
Lê Tấn Thuận-Frédéric (Frédéric Le Tan) (debout, 1er à gauche)

Võ Kinh Vạn An Phái - VAN AN PHAI France / Art martial Kung-Fu - Self-defense

Maître Trương Thăng (à droite)
Maître Trương Quang Kim (au centre)
Lê Tấn Thuận-Frédéric (Frédéric Le Tan) (à gauche)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 1998, le Maître Trương Quang Kim a officiellement désigné Frédéric Le Tan comme représentant en France de l’Ecole Vạn An Phái. Dès lors, deux salles Vạn An Phái purent s’ouvrir à Versailles (78) et à Dourdan (91).
Avant cette date, Frédéric Le Tan enseignait déjà les arts martiaux vietnamiens à Versailles, ayant initialement été formé à la pratique du Võ pendant quinze ans au sein d’une autre école.

Võ Kinh Vạn An Phái - VAN AN PHAI France / Art martial Kung-Fu - Self-defense

Lê Tấn Thuận-Frédéric (Frédéric Le Tan)

Il en était de même pour Didier Baricault, qui enseignait déjà le Võ à Dourdan quand il rejoignit Vạn An Phái suite à un voyage au Viêt Nam en compagnie de Frédéric Le Tan.

Didier Baricault et Maître Trương Quang Kim

 

 


Les stages au Viêt Nam, un retour aux sources régulier

Chaque année depuis 1998, certains professeurs, instructeurs et élèves avancés des salles Vạn An Phái de France partent en stage au Viêt Nam afin de se perfectionner et d’acquérir de nouvelles connaissances martiales directement auprès de Maître Kim à Huế. Dans la journée, les cours se déroulent chez Maître Kim, dans sa cour, et les autres cours du soir ont lieu sur le terrain d’entraînement officiel, en ville.

Võ Kinh Vạn An Phái - VAN AN PHAI France / Art martial Kung-Fu - Self-defense

Maître Trương Quang Kim, avec Lê Trần Nhật Đăng (à droite) et Frédéric Le Tan (à gauche)

Ce système de “retour aux sources” permet de maintenir de très forts liens entre l’Ecole Vạn An Phái au Viêt Nam et l’Ecole Française Vạn An Phái, tant au niveau de l’apprentissage technique (apprentissage et perfectionnement d’enchaînements à mains nues et d’armes, applications de combat, techniques respiratoires et de renforcement….)  que des échanges culturels et des liens d’amitié.

De plus, les Võ Sinh de France qui se rendent au Viêt Nam participent à des démonstrations avec leurs amis võ sinh vietnamiens, comme par exemple lors du Festival International d’arts martiaux vietnamiens de Quy Nhơn.

 

Les venues de Maître Kim et Maître Đăng en France

Certaines années, Maître Kim ou son élève le jeune maître Lê Trần Nhật Đăng (qui est moine bouddhiste) viennent encadrer des stages en France, ce qui permet à l’ensemble des élèves français de les rencontrer et de bénéficier directement de leur enseignement. Il s’agit alors de stages sous formes de cours quotidiens, en soirées et week-end.

 

L’encadrement en France : formation et diplômes


Parallèlement aux niveaux internes de Vạn An Phái, les instructeurs sont titulaires de Dan fédéraux reconnus en France (les Dan sont des niveaux au-delà de la ceinture noire dans le système de ceintures japonais, auxquels se réfère le Ministère de la Jeunesse et des Sports qui les protège par la loi).Võ Kinh Vạn An Phái - VAN AN PHAI France / Art martial Kung-Fu - Self-defense

La politique de développement de l’Ecole Vạn An Phái en France est de former des instructeurs qui reçoivent une formation technique continue, et qui sont titulaires de diplômes reconnus à l’échelle nationale ou européenne, comme les Dan fédéraux, le Brevet d’État Sportif, le Diplôme d’Instructeur Fédéral (D.I.F.), ou encore l’AFPS (Attestation de Formation aux Premiers Secours).

Ecole française VẠN AN PHÁI © 2014-2016